« Poolside Chic » à Neuilly. Galerie Duvivier, 8 au 28 juin

Quelques toiles ont pris leurs quartiers d’été rue de Sablonville. Valérie Duvivier vous y accueillera dans sa galerie pour vous les présenter.

duel-de-sauterelles-a-renault-2012

Le hasard faisant bien les choses, une de ces toiles s’offre un petit buzz en ce moment grâce au soutien de Saatchi. « Rouge » fait partie de 3 toiles qui ont été retenues dans la sélection « Poolside Chic » de Saatchi online, ce qui lui vaut de belles conversations sur la page Facebook de Saatchi … et sur Pinterest. Pinterest justement, je vous en reparlerai avant la fin de cette expo ;)

Share and Enjoy

Serendipity et déferlante

C’est le bonheur de trouver ce que l’on n’était pas venu chercher : un phénomène naturel qui met du sel dans nos vie… et qui se régale des méandres du web.

Ici, c’est une recherche sur Morlaine lancée par la galeriste Valérie Duvivier. Google image lui répond généreusement par une mosaïque de mini-Morlaine.  Au milieu de ce patchwork coloré, Google a eu la gentillesse d’infiltrer ma toile « Underwater project » en fin de page 3. Flash. Promenade sur mon site. Contact. Quelques conversations et trois jours plus tard, nous nous rencontrons à Neuilly. Deux premières toiles sont déposées à la galerie.

"Underwater project" - Antoine Renault 2012 - acrylic on canvas - 115x80cm

J’aimais déjà Morlaine et la Serendipity. Les deux ensemble m’amènent dans cet espace d’exposition adossée à un atelier de Maître Doreur Encadreur. L’un des tous meilleurs de l’ouest parisien. Prolongeant deux générations d’expertise dans l’art de mettre l’art en valeur, Valérie Duvivier continue d’encadrer tout Neuilly mais souhaite aussi faire parler sa passion pour la peinture. Un bon endroit pour laisser en confiance deux de mes vagues préférées jusqu’à fin mai.

Donc, Si vous passez à Neuilly dans la rue de Sablonville, … Ralentir vers le n°30. Inspirer à fond pour bien remplir vos poumons. Jeter un œil à la vitrine : vous êtes en train de plonger sous une vague énorme, dans une eau hyper claire. Au-dessus de vous, des millions de bulles et autant d’étoiles, une masse liquide qui déferle. Au-dessous de vous, le sable d’une plage d’Australie. Ce n’est pas vraiment le sable de Sydney… mais vous êtes quand même vous êtes rue de Sablonville ;)

Cette toile est inspirée d’une photo extraordinaire de Mark Tipple, célèbre photographe australien. J’avais eu un flash moi aussi en découvrant les photos de son « underwater project ». L’histoire de cette peinture est elle même la résultante d’un beau petit travail de la fée serendipity. Et Mark est une des belles rencontres auxquelles la peinture m’a amené.

 

Share and Enjoy