« Crevette »

La pêche à la crevette. L’activité traverse les siècles. Le design du filet aussi. Un format pour chaque âge. Il faisait super beau ce matin. Pas mal de vent. On était bien tous ensemble sur cette grande marée de Pâques. Tu m’attends en bas de la dune pour me montrer la plus grosse de tes minuscules prises. Elles vont toutes finir ensemble de toute façon. Joyeusement ébouillantées vers le plus beau des apéros. Ces petites grises s’avalent toute entières. Option luxe: alignées sur une tartine beurrée à la fleur de sel.

TM-crevette-antoinerenault-art-saatchiartcrevette-antoinerenault-art-saatchiart-zoom3

Share and Enjoy

Réunion au bord de la piscine

Au fond à droite sur la carte. Elena Iv-skaya est née dans l’extrême-orient russe, au bord de la rivière Amour et à deux pas de la frontière chinoise. Modèle devenue photographe par hasard. Vous pourrez vérifier que le hasard fait les choses de manière remarquable. Elle vit aujourd’hui à la Réunion.

antoinerenault-ivskaya-art-poolside-saatchiart

antoinerenault-ivskaya-art-poolside-saatchiart-dyptichTout en bas de la carte. Cette surdouée de la composition laisse exploser sa créativité colorée au milieu de cette luxuriante île. C’est de là qu’elle m’a gentiment répondu « oui » quand j’ai demandé l’autorisation de m’inspirer de l’un de ses clichés. Elena est une sorte de fleuriste des temps moderne. Elle compose. Sélectionne ses fleurs avec une précision sans concession. Cueille des modèles qui trouvent parfaitement leur place dans ses bouquets de couleurs graphiques. Un casting d’une personnalité folle. On dirait que leurs visages ont été dessinés pour sa lumière. Les fleurs fanent. Les modèles d’Elena éclosent sous on objectif.

La fleur du jour sur ce diptyque est Sarah Akrour. Des yeux de piscine. Une blondeur à la peau de sable. L’objectif d’Elena peut la transformer totalement. Pourtant un signe distinctif ne trompe pas: une commissure des lèvres souriante digne de Nicholson The Joker :).

antoinerenault-oulimatagallet-sketchingintheair-saatchiartD’une fleur à l’autre. Encore plus rare, Oulimata Gallet. Mannequin sénégalaise hyper prometteuse. Certains clichés d’Elena avec Oulimata me fascinent. J’ai commencé à griffoner un sketch avec l’un d’entre eux dans l’avion.

Je surveille désormais Elena, Sarah et Oulimata. Trois sources d’inspiration.

Share and Enjoy

Yellow submarine en eaux grecques

Les volutes de lumières inventées par les vaguelettes de surface sont d’une créativité infinie. Cela fait partie des spectacles que je ne me lasserai jamais de regarder. Comme les flammes qui dansent. Comme les nuages qui fondent, …

Celles-là ont été dessinées un matin d’Août 2017 sur une plage d’Amorgos.

TM-yellowsubmarine-antoinerenault-art-2018antoinerenault-art-yellow-submarine-2018-3

Share and Enjoy

Rien que des bulles

Nothingbutbubbles-antoinerenault-art-2018_original

 

Faire des bulles sous l’eau. Souffler un peu d’air. Permettre au corps de mieux rester au fond. Et aux yeux d’admirer ces balles de mercure se bousculer vers la surface. C’est comme souffler du verre sans être limité par la matière première. Finalement si. La matière première ici c’est l’air. Et il faut remonter en chercher avant de plonger à nouveau.

nothingbutbubbles-antoinerenault-art-2018- zoom

Share and Enjoy

Venue de nulle part

C’est La lumière bien sûr qui m’a attiré dans cette image. La peau ambrée sur le mur rosé. Mais le jeu d’ombres sophistiqué surtout.

"From out of the blue". 2017©AntoineRenault. acrylic on canvas 80x60cm

« From out of the blue ». 2017©AntoineRenault. acrylic on canvas 80x60cm

L’ombre portée très franche du chapeau sur le visage et sur l’épaule. Celle plus diffuse qui vient des arbres plus lointains. Et les ombres toutes proches: l’ombre propre de son sein gauche. Son ombre portée sur le sein droit.

closeup-bas-fromoutoftheblue-antoinerenault-isildamoreira

Ajoutez un perroquet bleu sorti de nulle part et laissez le photographe Lars Botten construire une image superbement graphique. Avec la silhouette non moins graphique de la jeune mannequin portugaise qui monte: Isilda Moreira.

Share and Enjoy

Zero gravité

Cette apesanteur que l’on resent lorsque l’on flotte allongé à la surface… Légèreté. Comme installé dans un nuage liquide. Détente. Aucun muscle en tension. Aucun point sous pression.

"Zero Gravity" 2017©antoinerenault. acrylic on canvas 100x70cm

« Zero Gravity » 2017©antoinerenault. acrylic on canvas 100x70cm

L’élément liquide compense la force de gravité. Et cet équilibre physique semble se transformer naturellement en sérénité. La tête se vide. Au mieux elle caresse des pensées positives. Des pensées sans gravité.

Bas-Closeup-zerogravity-antoinerenault

Archimède a théorisé l’explication physique: “Tout corps plongé dans un liquide reçoit de celui-ci une poussée verticale égale au poids du volume du liquide déplacé”. Mon père a toujours eu une fascination pour ce phénomène. Et c’est sans doute par reconnaissance pour ses grandes joies de navigation qu’il a fait apprendre par coeur la formule à tous ses enfants. Ce qui a procuré à cette progéniture moyennement équipée pour la Physique une joie furtive au moment où le sujet était enfin abordé à l’école.

Share and Enjoy

Jesi’s hat

Certaines postures sont magnétiques. Elles signent la personnalité d’un individu encore plus fortement que sa silhouette. J’ai toujours trouvé cela saisissant.

"Jesi's hat" 2017©antoinerenault.  acrylic on canvas 70x50cm

« Jesi’s hat » 2017©antoinerenault. acrylic on canvas 70x50cm

Voilà Jesi Le Rae: une muse radieuse et énergique aux jambes interminables. Cambrure de matador capturée par l’objectif solaire de la géniale photographe australienne Carly Brown. Je suis le travail de Carly depuis un moment sur instagram. J’aime beaucoup son univers créatif, découvert grâce au très inspirant “Last daze”: un gisement d’histoires photographiques qui pimente votre quotidien de manière addictive . Cette image m’a attrapé l’oeil. Je devais la peindre. Carli a eu la gentillesse de me prêter son inspiration. Jesi a accompagné la peinture en cours avec un enthousiasme communicatif. J’ai adoré peindre cette toile.

bas-closeup-Jesilerae-antoinerenault-art

Les cheveux sauvages de Jesi m’ont aussi inspiré ce dessin. Il fait partie de la série « sketching in the air » que j’exposerai bientôt à Paris.

corpsetames-sketchingintheair-antoinerenault-art

 

Share and Enjoy

Agio Nikolaos

Oui c’est un titre un peu bizarre pour cette image. J’aime bien le nom des lieux. Agio Nikolaos (Saint Nicolas), c’est le petit rocher au pied d’Oia où est construit une chapelle.

"Agio Nikolaos" 2017©antoinerenault. Acrylic on canvas 50x70cm

« Agio Nikolaos » 2017©antoinerenault. Acrylic on canvas 50x70cm

Un coin parfait pour plonger, à 15 minutes de nage de la falaise. A côté de la chapelle, un petit abri dans lequel un pêcheur garde ses filets au sec. Lézarder au soleil après la baignade, le dos nu appuyé sur la chaux tiède de ce vieux mur, est un luxe. Profiter de la beauté pure de ce site incroyable. Penser à la soirée que l’on va passer là-haut, tout en haut de la falaise. Se réjouir à l’avance de cette vue stupéfiante qui donne un supplement de gout à toutes les saveurs du diner.

Share and Enjoy